Deprecated: Unparenthesized `a ? b : c ? d : e` is deprecated. Use either `(a ? b : c) ? d : e` or `a ? b : (c ? d : e)` in /home/clients/1e2d7812b358bfed711b3c89f7578c05/sites/gaffi/web/ecrire/inc/utils.php on line 2658
G.A.F.F.I. : Groupe d’Animation et de Formation pour Femmes Immigrées - Radio Femmes Intrépides

Radio Femmes Intrépides

« Radio Femmes Intrépides » est le nom d’un atelier radiophonique rassemblant des femmes d’origines diverses inscrites en alphabétisation ; il est animé par Adeline Rosenstein et techniquement assuré par David Stampfli.

Le projet de création d’émissions radiophoniques vise à donner une place centrale à la parole des femmes d’origines diverses engagées en alphabétisation, autour de problématiques qui les touchent, à partir de leurs expériences de vie.
Leurs témoignages et réflexions sont croisés par des paroles de spécialistes invités par les participantes pour apporter leur éclairage sur la problématique traitée.
La rencontre est animée, enregistrée, montée et diffusée.

De cette démarche, plusieurs émissions ont vu le jour avec le soutien de l’Action Vivre Ensemble et ont été diffusées sur RCF dans l’émission « Juste terre ! » d’Isabelle Franck.

Les femmes intrépides nous y livrent leurs questionnements, réflexions et témoignages sur :

- L’adolescence

- La violence conjugale

- La place des personnes âgées

- La violence policière

- La propreté publique
Cette émission Radio Femmes Intrépides soutenue par le Fonds d’Aide à la Création Radiophonique, documente le travail de l’atelier radio du Gaffi. Au départ on suit la création d’une émission sur la propreté publique dans le quartier Nord à Schaerbeek, en croisant des paroles d’actrices du monde associatif, des extraits d’émissions précédentes et un entretien avec l’échevin de la propreté publique et de la culture. Mais les nouvelles mesures d’austérité ainsi que les conséquences des attentats à Paris en janvier 2015 percutent le groupe de femmes immigrées de Radio Femmes Intrépides qui ajustent la thématique de leur émission et font une nouvelle proposition.
Un documentaire diffusé sur RCF, radio Panik et radio Campus.

- Quand des femmes immigrées enquêtent sur l’enseignement...
Ce documentaire radiophonique croise les expériences, réflexions et questionnements pertinents des participantes/journalistes engagées dans le projet RADIO FEMMES INTREPIDES et d’experts de l’enseignement : le philosophe Bernard Stiegler, le sociologue Bernard Delvaux et l’ancienne directrice d’école Thérèse Delaby.
Il inaugure une série d’émissions sur la thématique de l’école et des relations compliquées entre les parents de milieux populaires immigrés et l’institution scolaire.

- Les parents et l’école
Elles sont d’origine immigrée et apprennent le français. Accompagnée d’Adeline Rosenstein, comédienne, auteure et metteure en scène et de David Stampfli, artiste sonore, elles évoquent la difficulté à prendre la parole lors des réunions de parents et proposent un reportage sur la "journée des initiatives pour une tout autre école" qui a eu lieu à Bruxelles en novembre 2016... Un défi et une belle aventure pour ces femmes dont on n’entend pas souvent la voix dans notre ville. Et pourtant, elles auraient tant de choses à proposer…

- Que se passe-t-il à l’adolescence ? Nous ne reconnaissons plus nos enfants
Radio Femmes Intrépides se questionne sur les relations entre parents et adolescents et invite la psychologue Nuran Cicekciler du Planning familial Groupe Santé Josaphat.

- Parents citoyens : réfléchir, comprendre et agir pour changer l’école
Radio Femmes Intrépides part à la rencontre du groupe de parents du Gaffi. Cette émission rend compte des premières étapes du processus qui mène le groupe de parents de l’expression de situations individuelles à l’interpellation politique. Une seconde (à venir) illustrera l’interpellation politique que le groupe a mené avec la coalition des parents de milieux populaires rassemblant des parents d’une quarantaine d’associations bruxelloises.